Le groupe Ben Laden visé après la chute d'une grue à La Mecque

mardi 15 septembre 2015 18h47
 

DUBAI, 15 septembre (Reuters) - Les autorités saoudiennes ont suspendu mardi l'attribution de tout nouveau contrat public au groupe de construction Ben Laden et ordonné une inspection des projets en cours dont il a la charge, après la chute d'une grue sur la grande mosquée de La Mecque, qui a fait 107 morts vendredi dernier.

Le roi Salman a également ordonné que tous les membres du conseil d'administration du groupe et ses principaux dirigeants ne puissent plus sortir du pays.

L'enquête ouverte après l'accident de La Mecque a conclu que le montage de la grue n'avait pas respecté les instructions du constructeur, ce qui avait provoqué sa chute par grand vent.

Dans un communiqué diffusé par l'agence de presse officielle SPA, la cour évoque la responsabilité et les "manquements" du groupe Ben Laden.

La suspension de l'attribution à ce dernier de tout nouveau contrat restera en vigueur jusqu'à la fin de toutes les procédures en cours.

Le groupe Ben Laden, l'un des principaux groupes de construction et de travaux publics d'Arabie saoudite, a été créé il y a plus de 80 ans par le père d'Oussama Ben Laden, le chef d'Al Qaïda tué en 2011 par l'armée américaine. Il est dirigé par Bakr, un autre fils de son fondateur. (Ali Abdelatti,; Marc Angrand pour le service français)