Kellogg débourse $450 mlns pour se développer en Afrique

mardi 15 septembre 2015 16h48
 

15 septembre (Reuters) - L'américain Kellogg a annoncé mardi la création d'une coentreprise avec la filiale africaine de Tolaram, entreprise de Singapour, afin de développer son offre de produits céréaliers pour petits-déjeuners et en-cas en Afrique de l'Ouest.

Kellogg va verser 450 millions de dollars (398,6 millions d'euros) pour acquérir une participation de 50% dans Multipro, entreprise basée au Nigeria spécialisée dans la distribution alimentaire appartenant à Tolaram. Cette transaction est assortie d'une option pour prendre une part dans la filiale africaine de Tolaram.

Numéro un mondial des produits alimentaires à base de céréales, Kellogg va aussi avoir accès aux réseaux de distribution de Multipro au Nigeria et au Ghana, et potentiellement en République démocratique du Congo, en Côte d'Ivoire, au Cameroun et Ethiopie.

Les entreprises américaines du secteur agro-alimentaire s'efforcent de développer leurs activités dans les pays émergents pour compenser les effets sur leurs ventes des changements de mode de consommation sur leurs marchés traditionnels, notamment en Amérique du Nord.

Kellogg dit s'attendre à ce que l'accord avec Tolaram abaisse son bénéfice au troisième trimestre d'un cent par action.

L'action est stable vers 14h45 GMT à Wall Street, où les trois grands indices progressent pour leur part de l'ordre de 0,7% à 0,8%. (Ramkumar Iyer à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)