LEAD 2-France-L'horizon d'équilibre des comptes de la Sécu s'éloigne

mardi 15 septembre 2015 14h32
 

* Pas d'équilibre des comptes avant 2021 au mieux

* La Cour des comptes invite à mieux maîtriser les dépenses

* Les dépenses de soins de ville continuent d'augmenter très vite (Ajoute éléments sur la comparaison avec l'Allemagne)

par Gregory Blachier

PARIS, 15 septembre (Reuters) - Le retour à l'équilibre des comptes de la Sécurité sociale n'interviendra pas avant 2020 au mieux et plutôt en 2021, ce qui accroît les risques d'aléas sur la maîtrise des dépenses et la dette, estime la Cour des comptes.

Dans son rapport annuel sur le sujet paru mardi, elle appelle à des efforts "plus ambitieux" sur les dépenses, particulièrement pour l'assurance-maladie, où l'objectif a été tenu mais dont le rythme de hausse reste soutenu.

"La permanence des déficits sociaux et le gonflement de la dette sociale qui en résulte (...) fragilisent considérablement" la Sécurité sociale, a déclaré le premier président de la Cour, Didier Migaud, lors d'une conférence de presse.

"Une nouvelle fois, une part des prestations a été financée à crédit, alors même qu'il s'agit de dépenses courantes", a-t-il dit. "Il s'agit là d'une anomalie profonde et dangereuse, d'autant que des marges de manoeuvre importantes existent."

La Cour rappelle dans son rapport que la réduction du déficit a été une nouvelle fois obtenue par une progression des ressources (+3,3%) plus rapide que celle des dépenses (+2,2%).   Suite...