Continental pourrait investir 2-3 mds dans une acquisition

mardi 15 septembre 2015 12h43
 

FRANCFORT, 15 septembre (Reuters) - Le fabricant allemand d'équipements automobiles et de pneus Continental pourrait consacrer deux à trois milliards d'euros à une acquisition d'ici un à deux ans, a déclaré mardi son président du directoire, Elmar Degenhart.

Une telle acquisition importante est possible si une cible pertinente apparaît en dehors du secteur automobile et si le prix d'achat et le calendrier sont appropriés, a-t-il précisé lors du Salon automobile de Francfort.

"Nous avons une certaine compétence (en matière de fusions-acquisitions)", a-t-il ajouté, assurant que Continental aurait les moyens de financer un tel projet.

"Nous avons mené cette stratégie (de croissance externe) avec succès ces 15 dernières années, nous n'allons pas y mettre fin", a dit Elmar Degenhart, rappelant que Continental avait bouclé plus de 100 rachats en 15 ans.

La dernière opération de croissance externe du groupe est le rachat de Veyance Technologies, un producteur américain de caoutchouc, conclu l'an dernier pour 1,4 milliard d'euros.

Le groupe de Hanovre n'a pour l'instant aucun projet majeur dans le secteur automobile, auquel il souhaite réduire sa dépendance en raison de sa volatilité, a dit le président du directoire.

Parallèlement, Continental n'exclut pas de prendre une participation dans les activités de cartographie rachetées le mois dernier à Nokia par les constructeurs allemands BMW, Audi et Mercedes-Benz.

"Pour le moment, je ne l'exclurais pas si on nous le proposait. Nous devrions étudier soigneusement la question", a dit Elmar Degenhart.

(Harro Ten Wolde; Marc Angrand pour le service français)