LEAD 1-La Chine fait encore souffrir les marchés asiatiques

lundi 14 septembre 2015 09h26
 

(Actualisé après la fermeture de Shanghai)

TOKYO/SHANGHAI, 14 septembre (Reuters) - Les marchés asiatiques ont de nouveau reculé fortement lundi après des indicateurs publiés ce week-end qui confirment la panne de la croissance chinoise.

L'indice composite de la Bourse de Shanghai a perdu 2,67% (85,37 points) à 3.114,87. L'indice CSI 3000 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a cédé pour sa part 1,97% (66,06 points) à 3.281.13.

La production industrielle et l'investissement ont augmenté moins qu'attendu en Chine au mois d'août, ce qui conforte les anticipations de ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Dans ce contexte, l'annonce par les autorités des grandes lignes d'une réforme des entreprises publiques n'a pas suffi à apaiser les marchés.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,63%, pénalisée par les indicateurs chinois mais aussi par un recul du secteur des télécoms après des propos du Premier ministre Shinzo Abe invitant les opérateurs à réduire leurs tarifs.

L'indice Nikkei a perdu 298,52 points à 17.965,70. Le Topix , plus large, a cédé 1,20% à 1.462,41.

Aux valeurs, les principales baisses sont pour les opérateurs télécoms. Softbank a ainsi cédé 5,51%, ses concurrents KDDI et NTT Docomo abandonnant respectivement 8,58% et 9,83%.

(Ayai Tomisawa, avec la rédaction de Shanghai; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)