Airbus inaugure son premier site d'assemblage aux Etats-Unis

dimanche 13 septembre 2015 22h38
 

MOBILE, Alabama, 13 septembre (Reuters) - Airbus inaugure lundi sa première usine d'assemblage aux Etats-Unis, sur les terres de son grand rival Boeing.

Le site de Mobile, dans l'Alabama, qui représente un investissement de 600 millions de dollars (530 millions d'euros), est prévu pour employer, à pleine capacité, un millier d'ouvriers d'ici 2018.

L'usine américaine assemblera d'ici la fin 2017 quatre avions A320 par mois et l'avionneur européen espère y produire à partir de 2017 une nouvelle version de l'A320.

Cité dimanche par le Welt am Sonntag, le PDG d'Airbus Fabrice Brégier déclare que ce site de Mobile sera plus compétitif que les sites de production actuels en France et en Allemagne.

Selon Fabrice Brégier, les nouvelles techniques de production et des coûts plus bas pour la main-d'oeuvre non syndiquée rendent les Etats-Unis plus attrayants.

"Les avions qui y seront assemblés sont destinés à être vendus en Amérique du Nord, le marché est vaste", ajoute Fabrice Brégier, sans exclure par la suite d'exporter une partie de la production.

Avec cette implantation locale, l'avionneur européen vise 50% du marché de l'aviation civile aux Etats-Unis, contre 40% actuellement.

Airbus a déjà recruté environ 260 employés à Mobile, pour lesquels il a organisé une fête de bienvenue samedi.

Une vingtaine de représentants du syndicat IAM (International Association of Machinists and Aerospace Workers) étaient présents pour distribuer des tracts.   Suite...