Munich Re confiant pour son résultat 2015 malgré Tianjin

dimanche 13 septembre 2015 17h42
 

MONACO, 13 septembre (Reuters) - Le réassureur allemand Munich Re s'est dit confiant dimanche sur le coût des explosions du port chinois de Tianjin qui, a-t-il dit, ne remet pas en cause sa prévision d'un bénéfice d'au moins trois milliards d'euros en 2015.

Les estimations qui ont été avancées pour le secteur d'un coût de réassurance compris entre 1,6 et 3,0 milliards d'euros sont réalistes, et la perte se situera plutôt dans la partie haute de cette fourchette, a déclaré Torsten Jeworrek, membre du directoire de Munich Re, lors d'une conférence de presse aux Rendez-Vous de Septembre qui réunissent chaque année à Monte-Carlo les grands noms du marché mondial de la réassurance.

"Ce sera une grosse perte pour nous et beaucoup d'autres acteurs du marché", a-t-il dit, ajoutant qu'il était encore trop tôt pour donner un chiffre précis mais que le coût serait couvert par le budget du groupe.

"Quel que soit le montant dans cette fourchette, il n'affectera pas notre prévision de bénéfice pour cette année", a-t-il souligné.

Le 12 août, deux explosions dans le port industriel de Tianjin, dans le nord-est de la Chine, ont fait 160 morts et 700 blessés et fortement perturbé l'activité économique de la zone.

Quelques jours plus tôt, Munich Re avait dit anticiper un bénéfice net d'au moins trois milliards d'euros cette année, contre 3,15 milliards en 2014, en dépit de la concurrence sur les prix et de l'environnement incertain.

S'agissant de la concurrence, le premier réassureur mondial a évoqué dimanche la persistance de pressions sur les prix, les termes et les conditions des couvertures de réassurance, tout en notant une "intensité décroissante" de ces pressions. (Jonathan Gould, Véronique Tison pour le service français)