3M songe à vendre ou scinder sa filiale de logiciels de santé

jeudi 10 septembre 2015 16h50
 

10 septembre (Reuters) - Le conglomérat américain 3M a annoncé jeudi envisager la possibilité d'une vente ou d'une scission de sa filiale spécialisée dans la gestion de base de données et les logiciels pour le secteur de la santé.

Cette réflexion s'inscrit dans le cadre de la revue du portefeuille d'activités du groupe, qui inclut aussi tant les "Post-it" que des abrasifs industriels, lancée par le directeur général Inge Thulin.

Parallèlement, le marché des technologies liées à la santé devient de plus en plus concurrentiel, un mouvement favorisé par l'évolution de la réglementation.

Xerox a annoncé en juillet son intention de se désengager des activités de gestion de systèmes d'information de santé publique pour se concentrer sur des segments de marché générant de meilleures marges.

Cognizant Technology Solutions a quant à lui racheté au premier semestre le spécialiste TriZetto pour 2,7 milliards de dollars.

3M Health Information Systems, filiale de la division santé de 3M, réalise un chiffre d'affaires d'environ 730 millions de dollars par an, selon le groupe industriel.

L'activité de systèmes d'information santé du groupe, qui offre des services de gestion et d'analyse des données, compte parmi ses clients plus de 5.000 hôpitaux.

3M, qui a mandaté Goldman Sachs pour le conseiller sur ce dossier, prévoit de parvenir à une décision d'ici la fin du premier trimestre 2016. Il précise qu'il pourrait conserver les activités concernées.

A la Bourse de New York, l'action 3M gagnait 0,25% à 141,21 dollars à 14h45 GMT alors que l'indice Dow Jones prenait 0,48%. (Lewis Krauskopf et Caroline Humer à New York, Ankit Ajmera à Bangalore; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)