September 10, 2015 / 5:58 AM / 2 years ago

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

5 MINUTES DE LECTURE

PARIS/LONDRES, 10 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en nette baisse jeudi à l'ouverture après leur rebond de début de semaine, dans le sillage de Wall Street la veille et en réaction à des indicateurs décevants sur les économies chinoise et japonaise.

Les prix à la consommation en Chine ont augmenté légèrement plus que prévu en août sur un an mais les prix à la production ont reculé pour le 42e mois de suite, ce qui vient une nouvelle fois suggérer que le risque de déflation reste bien présent dans la deuxième puissance économique mondiale.

Au Japon, les commandes de machines-outils ont accusé en juillet une baisse inattendue pour le deuxième mois d'affilée, un chiffre qui pourrait pousser la Banque du Japon à prendre des mesures de soutien à la croissance dès octobre. Elles ont diminué de 3,6%, après un repli de 7,9% en juin, alors qu'elles étaient attendues en hausse de 3,7% par les économistes interrogés par Reuters.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 1,4% à l'ouverture après avoir pris plus de 3% en trois jours, le Dax à Francfort 1,2% et le FTSE à Londres 1%.

La Bourse de Tokyo reperd 2,7% peu avant la clôture après avoir fait un bond de 7,7% la veille, sous le coup de la rechute de Wall Street et du recul inattendu des commandes de machines au Japon en juillet.

L'indice large MSCI Asie-Pacifique hors Japon perd 1,45%.

Wall Street a fini en baisse mercredi, l'enthousiasme suscité à l'ouverture par les nouvelles promesses de réformes de la Chine s'étant rapidement dissipé pour laisser place à un regain d'aversion au risque.

Apple a dévoilé une série de nouveaux produits dont un boîtier multimédia Apple TV repensé et de nouveaux modèles de son produit phare, l'iPhone, dotés de technologies novatrices mais qui semblent avoir laissé sur leur faim commentateurs et investisseurs. Le titre a perdu 1,92% et a pesé sur la tendance à Wall Street.

Sur le marché des changes, le dollar néo-zélandais perd 2% face au dollar autour de 0,6270 après la baisse d'un quart de point du taux directeur de la Banque de Réserve de Nouvelle-Zélande (RBNZ) à 2,75%.

La décision de Standard & Poor's d'abaisser la note souveraine du Brésil en catégorie spéculative devrait peser sur les devises des pays émergents, déjà affaiblies par le ralentissement de la croissance chinoise.

Le dollar perd un peu de terrain face au yen et à l'euro, affaibli par le climat d'aversion au risque qui règne sur les marchés internationaux.

Le pétrole est en léger recul en raison des mauvaises nouvelles en Chine.

Valeurs à Suivre

* CRÉDIT AGRICOLE est sur le point de conclure avec les autorités américaines un accord amiable dans le cadre duquel il verserait environ 900 millions de dollars (804 millions d'euros) pour mettre fin aux enquêtes ouvertes sur des soupçons de transferts de fonds illégaux via les Etats-Unis au profit d'individus ou de pays, comme le Soudan ou l'Iran, visés par des sanctions, a-t-on appris de source proche du dossier.

* HERMÈS et Apple ont annoncé mercredi soir le lancement d'une nouvelle collection "Apple Watch Hermès", des montres connectées du groupe américain associées à des bracelets en cuir du groupe français. La nouvelle collection sera disponible à partir du 5 octobre, a précisé le groupe français.

* WENDEL a publié un résultat net divisé par plus de deux au premier semestre 2015 en raison notamment d'une perte de change et d'une autre liée à la cession par Saint-Gobain de sa filiale Verallia.

* Le régulateur de l'Etat de New York a adressé des demandes d'information à plusieurs banques ayant le statut de spécialistes de valeurs du Trésor (SVT) au sujet de possibles manipulations des adjudications d'emprunts du Trésor aux Etats-Unis, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier. Les banques françaises BNP PARIBAS et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ont reçu une lettre, tout comme BARCLAYS, DEUTSCHE BANK, GOLDMAN SACHS et CREDIT SUISSE, a précisé la source.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Shinichi Saoshiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below