LEAD 1-Airbus Helicopters va vendre de plus de 100 appareils en Chine

mercredi 9 septembre 2015 13h59
 

(Actualisé avec deuxième commande, précisions)

PEKIN, 9 septembre (Reuters) - Airbus Helicopters a annoncé mercredi la vente de 107 hélicoptères à deux sociétés chinoises, soit l'une de ses plus importantes commandes obtenues en Chine.

La société chinoise de crédit-bail Minsheng International Financial Leasing Corp (CMIFL) va acquérir 100 hélicoptères de la gamme Ecureuil qui seront livrés sur les cinq prochaines années, avec un première livraison de 10 appareils en 2016, précise dans un communiqué la division hélicoptères d'Airbus Group.

HEMS999, société d'ambulances aériennes appartenant au chinois MIT Group, va pour sa part acheter sept hélicoptères légers H130, qui commenceront à être livrés à la fin de l'année, ajoute Airbus Helicopters, premier constructeur mondial d'hélicoptères civils.

La Chine a simplifié fin 2013 les procédures d'autorisation de vol pour les appareils privés mais le développement du marché des hélicoptères et des avions de petite taille reste entravé par le contrôle de l'espace aérien de basse altitude par l'armée chinoise.

Dans une interview à Reuters en octobre 2014, Norbert Ducros, responsable de la région Asie du Nord au sein d'Airbus Helicopters, a dit s'attendre à ce que l'ensemble Chine et Hong Kong devienne d'ici 2020 le premier marché de sa société avec le développement des infrastructures et la levée progressive des restrictions à l'usage de l'espace aérien.

Il estimait alors que le marché chinois, Hong Kong compris, devrait représenter 50.000 hélicoptères au cours des 30 prochaines années, contre seulement 330 appareils en activité au moment de cette interview. (Fang Yan et Matthew Miller; Patrick Vignal et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)