LEAD 2-Wall Street finit dans le rouge avec Apple et l'énergie

mercredi 9 septembre 2015 23h24
 

* Le Dow a cédé 1,45%, le S&P-500 1,39%, le Nasdaq 1,15%

* Pas de catalyseur pour continuer sur l'élan de mardi

* Le pétrole en net recul a pesé sur la tendance

* Apple a perdu 1,9% après sa conférence de presse de rentrée (Actualisé avec précisions, dollar et marché obligataire)

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 9 septembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse mercredi, l'enthousiasme suscité à l'ouverture par les nouvelles promesses de réformes de la Chine s'étant rapidement dissipé pour laisser place à un regain d'aversion au risque.

L'indice Dow Jones, qui regroupe 30 valeurs vedettes américaines, a perdu 239,11 points, soit 1,45%, à 16.253,57. Le Standard & Poor's-500, plus large, a cédé 27,37 points (-1,39%) à 1.942,04 et le Nasdaq Composite a reculé de 55,4 points (-1,15%) à 4.756,53.

La journée avait pourtant débuté sur une hausse, après les déclarations du ministère chinois des Finances sur la volonté de Pékin de renforcer la politique budgétaire, d'augmenter les investissements dans les infrastructures et d'accélérer la réforme du système fiscal. De son côté, le Premier ministre, Li Keqiang, a assuré que les principaux risques pesant sur le système financier chinois étaient désormais maîtrisés.

Mais Wall Street, qui avait déjà pris plus de 2% mardi au retour d'un week-end de trois jours, après les pertes marquées subies la semaine dernière, n'a pas réussi à conserver son élan.   Suite...