La Bourse de Tokyo a vécu sa plus forte séance depuis 2008

mercredi 9 septembre 2015 08h14
 

TOKYO, 9 septembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a bondi mercredi de plus 7%, sa plus forte progression en séance depuis 2008, après des propos du Premier ministre Shinzo Abe.

Ce dernier a annoncé que le gouvernement comptait réduire le taux de l'impôt sur les sociétés de 3,3 points sur deux ans.

Le marché a été porté en outre par le rebond, mardi, de Wall Street et des Bourses européennes dans la foulée des gains affichés par les marchés actions chinois, qui évoluent toujours franchement dans le vert mercredi à l'approche de la clôture.

L'indice Nikkei a gagné 1.343,43 points, soit 7,71%, à 18.770,51, se reprenant de manière spectaculaire après être tombé la veille sous le cours de clôture de l'année 2014, effaçant ainsi les gains accumulés depuis le début de l'année.

Cet indice a connu mercredi sa plus forte progression en séance depuis octobre 2008, au plus fort de la crise financière mondiale.

L'indice Topix, plus large, a pris 90,66 points, soit 6,40%, à 1.507,37.

"Le mouvement de ventes d'hier (mardi) était exagéré. Certains investisseurs à court terme ont apparemment parié sur la volatilité", a déclaré Masashi Oda, chargé des investissements chez Sumitomo Mitsui Trust Bank.

Les courtiers notent que le marché actions japonais a tendance à être volatil puisqu'il s'agit du marché le plus liquide d'en Asie. (Ayai Tomisawa; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)