RPT-Grève à la Lufthansa, direction et pilotes inflexibles

mardi 8 septembre 2015 11h03
 

(Rétablit le nom Lufthansa dans le premier paragraphe)

FRANCFORT, 8 septembre (Reuters) - La direction de la compagnie aérienne allemande Lufthansa, dont les pilotes se sont mis en grève mardi, a annoncé qu'elle ne céderait pas à leurs revendications.

"Nous sommes déterminés, les pilotes se trompent de direction", a déclaré une porte-parole de la compagnie.

La grève, à l'appel du syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit (VC), porte sur les salaires, les retraites et les réductions de coûts. Elle a entraîné mardi l'annulation de 84 des quelque 170 vols long-courriers qui étaient prévus au départ des aéroports de Francfort, Munich et Düsseldorf.

Une nouvelle journée de mobilisation est prévue mercredi et portera cette fois sur les vols court-courriers de la Lufthansa et de sa filiale à bas coûts Germanwings. La compagnie n'a pas encore publié ses prévisions pour mercredi mais plusieurs centaines de vols devraient être supprimés.

Le conflit, qui connaît son 13e mouvement de grève en dix-huit mois, pourrait se prolonger. "Nous ne pouvons pas exclure de nouvelles grèves cette semaine. Des grèves sont aussi possibles dans les prochaines semaines", a prévenu mardi matin le porte-parole du syndicat VC, Markus Wahl.

Depuis le début de l'année, les grèves ont coûté 100 millions d'euros à la compagnie, engagée dans une politique de réduction des coûts pour faire face à la concurrence des compagnies low cost comme Ryanair qui ciblent l'Allemagne. (voir )

Vereinigung Cockpit représente environ 5.000 pilotes de la Lufthansa et de sa filiale Germanwings.

Le mouvement sur les long-courriers doit prendre fin mardi à 21h59 GMT. (Peter Maushagen; Véronique Tison, Wilfrid Exbrayat et Henri-Pierre André pour le service français)