CORR-Nouvelle offre de TeliaSonera et Telenor pour leur projet au Danemark

lundi 7 septembre 2015 21h59
 

(Bien lire 40% de l'unité d'infrastructure réseau, §1)

BRUXELLES, 7 septembre (Reuters) - Les opérateurs suédois TeliaSonera et norvégien Telenor ont proposé de céder à un nouvel acteur jusqu'à 40% de l'unité d'infrastucture réseau de leurs activités dans la téléphonie mobile au Danemark, qu'ils comptent fusionner, pour obtenir le feu vert des autorités européennes de la concurrence à cette opération.

Les deux opérateurs ont dans un premier temps proposé de céder deux blocs de fréquences de 2.100 mégahertz et de louer jusqu'à 15% de la capacité de réseaux de leur future entité au Danemark à un nouvel entrant sur le marché mais cette idée a été mal accueillie par les investisseurs.

Dans le cadre de leur nouvelle offre, le nouvel entrant sur le marché mobile au Danemark aurait accès aux technologies de réseaux de leur coentreprise et mettrait la main sur le service de cartes prépayées de Telenor au Danemark, BiBob, qui compte entre 140.000 et 150.000 abonnés, selon un document de la Commission européenne consulté par Reuters.

Ce dossier est le premier qu'examine la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, dans le secteur de la téléphonie mobile et il pourrait faire jurisprudence pour de futures opérations qu'elle sera amenée à étudier en Grande-Bretagne et en Italie. (Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français)