Lagarde (FMI) vante la restructuration de la dette ukrainienne

dimanche 6 septembre 2015 21h11
 

KIEV, 6 septembre (Reuters) - La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé dimanche les créanciers de l'Ukraine à accepter l'accord de restructuration de sa dette portant sur 18 milliards de dollars.

En déplacement à Kiev, où elle a été reçue par le président Petro Porochenko, elle a salué les réformes économiques entreprises par le gouvernement qui, a-t-elle affirmé, ont "surpris le monde".

Elle a notamment observé que la politique budgétaire et la consolidation du secteur bancaire dans les circonstances difficiles du conflit séparatiste dans l'est du pays envoyaient un signal bienvenu.

Le 27 août, la ministre ukrainienne des Finances, Natalia Iaresko, a annoncé que son pays avait conclu avec un groupe de créanciers un accord sur une restructuration portant sur 18 milliards de dollars de dettes.

Cet accord met fin à plus de cinq mois de négociations parfois âpres, destinées à combler un trou de 15 milliards de dollars dans les finances ukrainiennes, qui pâtissent des combats dans l'Est. (voir )

"Il appartient véritablement à tous les créanciers de tirer parti de cette restructuration de la dette", a souligné Christine Lagarde. "Nous pensons que c'est un très bon arrangement et nous doutons fort qu'on puisse obtenir mieux." (Natalia Zinets et Richard Balmforth; Eric Faye et Henri-Pierre André pour le service français)