La volatilité du yuan n'est pas inquiétante en soi, dit le FMI

jeudi 3 septembre 2015 18h27
 

WASHINGTON, 3 septembre (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) ne considère pas la volatilité récente du yuan comme une raison de juger préoccupante la perspective de l'entrée de la monnaie chinoise dans son panier de devises de référence, a déclaré jeudi un porte-parole de l'organisation.

William Murray a ajouté que le fonds devrait achever d'ici la fin de l'année la revue en cours du panier composant les droits de tirage spéciaux (DTS), que Pékin souhaite voir intégrer le yuan.

"Une partie de la volatilité récente observée sur les marchés a constitué (...) une réaction de marché à la décision de la Chine d'adopter un taux de change plus flexible", a-t-il dit. "Mais cela ne constitue pas en soi une raison pour que nous exprimions notre préoccupation à propos de la Chine et du panier des DTS."

Dans une note préparée pour la réunion des ministres des Finances et banquiers centraux du G20 vendredi et samedi en Turquie, le FMI estime que le ralentissement économique en Chine et la volatilité des marchés figurent parmi les risques à la baisse pour la croissance et qu'ils plaident en faveur du maintien de politiques monétaires accommodantes.

(Krista Hughes; Marc Angrand pour le service français)