Le coût de la sécheresse mondiale va dépasser $8 milliards-étude

jeudi 3 septembre 2015 18h13
 

LONDRES, 3 septembre (Reuters) - Le montant total des pertes économiques liées à la sécheresse dans le monde va probablement dépasser huit milliards de dollars (7,2 milliards d'euros) au cours des prochains mois avec l'intensification du phénomène El Niño, a annoncé jeudi le courtier en réassurance Aon Benfield.

Aux Etats-Unis, le coût de la sécheresse devrait atteindre au moins trois milliards, principalement en raison des dommages subis par l'agriculture en Californie, a-t-il précisé dans son rapport mensuel sur les catastrophes.

"Alors que la perspective de voir El Niño devenir l'un des plus puissants depuis des décennies se précise, l'impact va devenir de plus en plus sensible partout dans le monde", a déclaré Steve Bowen, météorologue et directeur associé de l'équipe de modélisation des catastrophes d'Aon Benfield, dans un communiqué.

Le phénomène météorologique El Niño, marqué principalement par un réchauffement des eaux de surface dans le centre-est du Pacifique, devrait culminer entre octobre et janvier et pourrait être le plus puissant jamais observé, a déclaré mardi l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

El Niño peut provoquer d'importantes sécheresses en Océanie, en Asie du Sud-Est et dans une partie de l'Afrique.

(Marc Angrand pour le service français)