Le chômage en Espagne poursuit son repli en rythme annuel

mercredi 2 septembre 2015 11h56
 

MADRID, 2 septembre (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emploi en Espagne a légèrement augmenté en août, en raison de facteurs saisonniers selon le gouvernement, mais il recule nettement par rapport à l'an dernier sur fond de reprise progressive de l'économie.

Si le secteur du tourisme crée généralement de nombreux emplois saisonniers en été, l'industrie, la construction et l'éducation réduisent leurs effectifs au mois d'août en raison des congés.

Le nombre de demandeurs d'emploi a ainsi augmenté de 21.679 (+0,54%) le mois dernier par rapport à juillet, pour atteindre 4,07 millions, a annoncé le ministère du Travail. En données corrigées des variations saisonnières, il a toutefois diminué de 5.723.

Par rapport à août 2014, il a reculé de 8,1% à 359.975.

Les statistiques du ministère du Travail montrent que 1,25 million de nouveaux contrats ont été enregistrés en août. Seulement 6% d'entre eux sont à durée indéterminée, un chiffre qui devrait nourrir les critiques récurrentes contre la précarisation du marché du travail.

Le gouvernement, lui, met en avant les succès de sa politique avant les législatives qui doivent se tenir en fin d'année.

"L'Espagne était à l'arrêt en août", a déclaré la ministre du Travail, Fatima Bañez, à la radio COPE pour expliquer l'augmentation du mois dernier, avant d'assurer que "la situation s'améliore sur le marché de l'emploi".

Elle a précisé que le nombre de demandeurs d'emploi avait diminué de 350.000 depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement de Mariano Rajoy en 2011.

Les chiffres mensuels publiés mercredi complètent ceux déjà disponibles pour le deuxième trimestre, selon lesquels plus de cinq millions de personnes étaient sans emploi sur avril-juin, soit 22,4% de la population active.

L'Espagne devrait bénéficier cette année d'une croissance de 3,3%, l'une des plus fortes d'Europe.

(Adrian Croft; Marc Angrand pour le service français)