Nouvelles menaces de grève des pilotes de Lufthansa

mercredi 2 septembre 2015 10h33
 

FRANCFORT, 2 septembre (Reuters) - Le principal syndicat de pilotes de la compagnie allemande Lufthansa a menacé mercredi d'appeler de nouveau à la grève en arguant du rejet par la direction de ses propositions pour résoudre le conflit qui a déjà coûté plusieurs centaines de millions d'euros à l'entreprise.

Les arrêts de travail pourraient débuter à tout moment et concerner à la fois Lufthansa, sa filiale de transport de fret Lufthansa Cargo et sa filiale à bas coûts Germanwings, a précisé Vereinigung Cockpit (VC) dans un communiqué.

La direction du groupe a nié avoir refusé les propositions du syndicat et regretté que celui-ci ait parlé d'échec des négociations. "Nous espérons que les discussions pourront reprendre", a dit un porte-parole.

Les pilotes de Lufthansa ont cessé le travail à plus de dix reprises depuis avril 2014 pour protester contre le projet de la direction de modifier leur régime de retraite et de réduire les coûts en développant une nouvelle filiale "low cost", Eurowings.

Le mois dernier, VC a proposé des concessions pour tenter de mettre fin au conflit, acceptant entre autres un relèvement de l'âge de la retraite et des mesures de réduction des coûts.

Dans son communiqué mercredi, le syndicat estime que le rejet de ses propositions prouve "qu'il ne s'agit pas pour Lufthansa des conditions de marché mais plutôt d'abandonner les conventions collectives et d'externaliser des emplois".

(Maria Sheahan, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)