LEAD 2-MBK Partners en pole position pour la filiale coréenne de Tesco

mercredi 2 septembre 2015 13h07
 

(actualisé avec précisions sur l'offre de MBK et les activités de Homeplus)

SEOUL/HONG KONG, 2 septembre (Reuters) - Le distributeur britannique Tesco a choisi la firme de capital-investissement MBK Partners pour entamer des négociations exclusives sur la vente de sa filiale sud-coréenne, dont le montant pourrait atteindre 5,8 milliards d'euros, a-t-on appris mercredi auprès de deux sources proches du dossier.

La vente de Homeplus serait la plus importante cession d'actif de l'histoire de Tesco. Le numéro un britannique de la distribution se remet lentement d'un scandale comptable qui a écorné son image et il perd par ailleurs des parts de marché face à la concurrence des chaînes de hard discount Aldi et Lidl.

Ces déboires lui ont valu une dégradation de sa note de crédit en catégorie spéculative ("junk") par les agences Moody's et Standard & Poor's ces derniers mois.

La cession de Homeplus lui permettrait de réduire sa dette et pourrait accélérer son retour en catégorie "investment grade".

MRK a offert environ 7.800 milliards de wons (5,84 milliards d'euros), a précisé l'une des sources mercredi. Une autre source, sans confirmer ce montant, a déclaré que MBK avait soumis une proposition "plus élevée qu'attendu".

Tesco avait reçu en août trois offres fermes des fonds MBK Partners, Carlyle Group et Affinity Equity Partners associé à KKR & Co, avaient indiqué des sources à Reuters.

A la Bourse de Londres, L'action Tesco a ouvert en hausse de 1,5% en réaction à ces informations mais elle était inchangée à 10h50 GMT.

Le fonds sud-coréen MBK Partners, l'une des plus importantes sociétés de capital-investissement en Asie, est soutenu pour cette opération par le fonds public singapourien Temasek Holdings et il espère aussi un soutien du fonds de pension sud-coréen NPS (National Pension Service).   Suite...