Brésil-Appel à la grève chez Petrobras à partir de vendredi

mercredi 2 septembre 2015 08h35
 

RIO DE JANEIRO, 2 septembre (Reuters) - Le syndicat brésilien des travailleurs du pétrole FUP a lancé mardi soir un mot d'ordre de grève illimitée à Petroleo Brasileiro (Petrobras) à compter de minuit (03h00 GMT) vendredi pour protester contre la baisse du budget d'investissement et les projets de cessions d'actifs de la compagnie nationale.

Petrobras, confrontée à la chute des cours du pétrole et à un scandale de corruption qui l'a contrainte à déprécier quelque 17 milliards de dollars (15,1 milliards d'euros) d'actifs en 2014, a réduit son budget d'investissement quinquennal de 40%, à 130 milliards de dollars au lieu de 221 milliards, et prévoit parallèlement de céder pour 15,1 milliards de dollars d'actifs.

L'appel à la grève du FUP ne mentionne pas de revendications spécifiques sur les salaires ou les conditions de travail.

Le syndicat s'oppose à des ventes d'actifs et demande que Petrobras soit contrôlé en totalité par l'Etat brésilien. Il souhaite aussi que 100% des contrats liés à l'exploration et la production pétrolière au Brésil reviennent à la compagnie nationale.

La production brésilienne -- trois millions de barils par jour de pétrole et d'équivalent gaz naturel par jour -- est actuellement assurée à 83% par Petrobras.

Dans un communiqué, la compagnie pétrolière a dit être au courant de l'appel à la grève et a ajouté qu'une réunion était prévue jeudi avec les syndicats pour discuter du renouvellement de la convention collective. (Jeb Blount, Véronique Tison pour le service français)