REPORTAGE-"Egyptian eyes only" à l'école Rafale de Mont-de-Marsan

mercredi 2 septembre 2015 10h45
 

* Une quarantaine de pilotes et mécaniciens Egyptiens cet été

* Faute d'export, le centre était jusque là franco-français

* Formation théorique à Mont-de-Marsan, pratique à Saint-Dizier

par Marine Pennetier

MONT-DE-MARSAN, Landes, 2 septembre (Reuters) - "Egyptian eyes only" : au centre de formation Rafale de la base aérienne de Mont-de-Marsan (Landes), quelques inscriptions témoignent du récent passage d'une quarantaine de pilotes et mécaniciens égyptiens venus suivre pendant quelques mois une formation pour piloter l'avion de chasse français.

Au rez-de-chaussée, l'indication "rest room - Egypt" (salle de repos) est toujours apposée sur une porte. A l'étage, une photographie dédicacée des pilotes égyptiens posant fièrement devant un Rafale orne le mur en guise de souvenir.

En attendant d'autres visiteurs étrangers.

Faute de succès de l'avion de chasse de Dassault à l'export pendant près de 30 ans, la formation Rafale de Mont-de-Marsan était longtemps restée franco-française - seul un pilote anglais était venu se former dans le cadre d'un partenariat franco-britannique en 2012.

Mais les contrats de vente de 24 Rafale à l'Egypte et au Qatar, sans compter les perspectives avec l'Inde et d'autres pays, ont changé la donne et ouvrent de nouvelles perspectives pour les militaires chargés de la formation.   Suite...