Maurel&Prom entend participer à la consolidation du secteur-pdt

vendredi 28 août 2015 09h11
 

PARIS, 28 août (Reuters) - Maurel & Prom entend bien participer au mouvement de consolidation du secteur qui s'annonce pour faire face à la baisse des prix du brut, a déclaré vendredi le président du groupe pétrolier au lendemain de l'annonce de l'absorption de son ex-filiale nigériane MPI.

"Bien évidemment qu'on a des réflexions, tout le monde a des réflexions en ce moment et tout le monde parle avec tout le monde, parce que tout le monde ressent la même nécessité", a déclaré Jean-François Hénin, président du conseil d'administration de Maurel & Prom, au cours d'une téléconférence de presse.

"Il se passera quelque chose, je ne sais pas avec qui, je ne sais pas comment, je ne sais pas qui tirera le premier, on verra bien", a-t-il ajouté. "Mais aujourd'hui, tous les acteurs du secteur réflechissent à comment ils peuvent combiner leurs forces avec quelqu'un d'autre et quelles sont les meilleurs combinaisons possibles."

Selon Jean-François Hénin, la chute des cours du brut autour de 50 dollars le baril a fait sauter les barrières psychologiques qui empêchaient depuis plusieurs années les scénarios de consolidation. "C'est un changement de monde, un changement de modèle", a-t-il ajouté.

Au cours de la téléconférence, le président de Maurel & Prom a également précisé que la parité finale de la fusion-absorption de MPI serait décidée le 15 octobre, et l'opération réalisée le 11 décembre, avec effet rétroactif au 1er janvier, si les assemblées générales extraordinaires des deux groupes donnent leur feu vert. (Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard)