La FDA donne son feu vert à l'anticholestérol Repatha d'Amgen

vendredi 28 août 2015 00h43
 

WASHINGTON, 28 août (Reuters) - La Food and Drug Administration, l'agence fédérale américaine de la santé, a donné jeudi son feu vert au traitement Repatha d'Amgen pour les patients présentant des formes héréditaires de cholestérol élevé ou atteints d'affections cardiovasculaires.

La FDA avait autorisé il y a un mois un produit similaire de Regeneron Pharmaceuticals et Sanofi, le Praluent, en limitant là encore son utilisation à certains patients.

Le Repatha et le Praluent ont en commun de cibler une protéine appelée PCSK9 pour traiter les cas difficiles de cholestérol élevé. Leur potentiel commercial est estimé à plus de deux milliards de dollars par an à l'horizon de 2020, selon les données de Thomson Reuters.

L'action Amgen s'appréciait de 0,5% dans les transactions électroniques à Wall Street après cette annonce, à 156,56 dollars. (Toni Clarke, avec Bill Berkrot à New York, Véronique Tison pour le service français)