France-Décision début octobre sur la redevance-Pellerin

jeudi 27 août 2015 09h39
 

PARIS, 27 août (Reuters) - Le gouvernement prendra une décision début octobre sur une possible réforme de la redevance audiovisuelle, dont le montant (136 euros) pourrait être "légèrement" augmenté ou l'assiette élargie, a déclaré jeudi Fleur Pellerin.

La ministre de la Culture et de la Communication plaide pour une extension de la redevance, qui contribue au financement de l'audiovisuel public, aux smartphones et aux tablettes, mais cette option, comme celle d'une revalorisation, va a contrario de la promesse de François Hollande de baisser en 2016 la pression fiscale sur les ménages.

"Les usages, la consommation de télévision se passent aujourd'hui de plus en plus sur internet. Plus de 50% des personnes qui regardent la télé la regardent sur un autre support ou un autre canal", a-t-elle expliqué sur iTELE.

"Il faut tenir compte de cela. Ça n'a pas de sens de dire que ceux qui contribuent à l'audiovisuel public ne sont que la moitié ou moins de la moitié des utilisateurs", a-t-elle ajouté.

Le taux d'équipement en téléviseurs des foyers français reste toutefois de 96,7%.

Les scénarios envisagés seraient donc soit "une modernisation de l'assiette" soit "augmenter légèrement la redevance", a précisé Fleur Pellerin.

La réflexion sera tranchée début octobre, a-t-elle dit.

Un rapport rendu public en février dernier sur l'avenir de France Télévisions préconise l'élargissement de la redevance aux "seconds écrans".

"Asseoir une redevance sur le poste de télévision, à l'heure où on regarde les programmes sur sa tablette, ce n'est pas idéal", déclarait Delphine Ernotte, la nouvelle présidente de France Télévisions, dans l'édition de mardi du Monde. (Sophie Louet)