BOURSE-CGG reprend des couleurs, soutenu par des rachats de "shorts"

mercredi 26 août 2015 11h08
 

PARIS, 26 août (Reuters) - L'action CGG figure, avec une avance confortable, en tête des hausses de l'indice SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris, le rebond du groupe parapétrolier étant alimenté par des rachats de ventes à découvert, dont le niveau est très élevé sur la valeur.

A 11h01, le titre CGG progresse de 4,8% à 3,801 euros dans des volumes représentant 63% de ceux réalisés en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur Euronext.

Au même instant, le SBF 120 recule de 1,33% dans des volumes équivalents à 30% de leur moyenne journalière habituelle. L'indice Stoxx du secteur européen de l'énergie perd 1,96%.

"Le titre est très volatil et a perdu pas mal de terrain ces derniers jours. La hausse est considérable par rapport au marché, mais c'est un rebond qu'il faut regarder en ayant à l'esprit que le titre a pas mal reculé", observe un analyste en poste à Paris.

Entre début juin et mardi, CGG a chuté de 40,8% en Bourse dans le sillage de la baisse de 34,1% des cours du baril de Brent, alors que le SBF 120 a perdu 8,99%.

"Le rebond du titre est soutenu par des rachats de shorts", précise un vendeur actions parisien.

La baisse continue des cours du pétrole associée aux craintes persistantes sur la croissance économique des pays émergents, Chine en tête, ont fait monter le niveau de ventes à découvert ("shorts") - titres qu'un investisseur ne détient pas encore mais dont il anticipe la baisse - sur CGG.

Selon des données Markit, le niveau de shorts sur CGG s'élève à 10,7% du nombre total des titres en circulation, contre 5,7% début juin.

A titre de comparaison, ce niveau est en moyenne de 1,7% pour le CAC 40. (Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)