Suzuki doit ajuster ses capacités en Chine, dit son président

mercredi 26 août 2015 08h01
 

TOKYO, 26 août (Reuters) - Suzuki Motor va devoir ajuster ses capacités de production en Chine, qui représentent environ deux fois ses ventes actuelles sur ce marché, a déclaré mercredi son président, Toshihiro Suzuki.

Le constructeur automobile japonais dispose d'une capacité annuelle de 500.000 véhicules dans deux sites d'assemblage chinois, dont l'un n'est opérationnel que depuis avril 2014.

Mais ses ventes sur le marché automobile chinois, le premier du monde, sont à la peine en raison d'une concurrence acharnée et d'une demande ralentie: le groupe n'a vendu que 250.000 voitures dans la République populaire au cours de son dernier exercice clos.

(Minami Funakoshi; Marc Angrand pour le service français)