Italie-Matteo Renzi promet de poursuivre les réformes

mardi 25 août 2015 20h27
 

RIMINI, Italie, 25 août (Reuters) - Le président du Conseil italien Matteo Renzi a promis mardi de poursuivre son programme de réformes malgré les obstacles afin, a-t-il dit, de sortir l'Italie de vingt années d'immobilisme et d'affrontements politiques "stériles".

De retour de vacances, le chef du gouvernement a écarté l'idée d'élections législatives anticipées et s'est engagé à réduire les impôts dans les trois prochaines années.

"Alors que le monde allait de l'avant, nous avons fait du surplace, prisonniers de débats internes totalement stériles", a-t-il dit à Rimini, sur les bords de l'Adriatique. "L'Italie peut jouer un rôle dans une Europe qui change à condition qu'elle change elle aussi", a-t-il ajouté.

Les réformes menées au pas de charge par Matteo Renzi depuis son arrivée au palais Chigi en février 2014, notamment sur le marché du travail et l'école, ont rencontré de vives oppositions, y compris au sein de son propre Parti démocrate.

Après Rimini, le président du Conseil s'est rendu à L'Aquila, ville des Abruzzes durement touchée par le séisme de 2009, où de petits groupes de manifestants ont affronté la police. "Renzi hors des Abruzzes !", scandaient les protestataires. (Paolo Biondi, Guy Kerivel pour le service français)