LEAD 1-La Chine assouplit encore sa politique monétaire

mardi 25 août 2015 14h19
 

(Actualisé avec précisions, contexte et commentaires)

PEKIN, 25 août (Reuters) - La Banque populaire de Chine (BPC) a annoncé mardi une baisse de ses principaux taux d'intérêt et une réduction des taux de réserves obligatoires des banques pour la deuxième fois en deux mois, des mesures de soutien au crédit et à l'activité économique après deux jours de chute des marchés boursiers.

Le taux de prêt à un an et le taux de dépôt à un an sont abaissés l'un et l'autre d'un quart de point, respectivement à 4,6% et 1,75%. Cette baisse sera effective dès mercredi.

La banque centrale a également réduit de 50 points de base, à 18%, le taux de réserves obligatoires imposé aux principales banques du pays, avec effet le 6 septembre.

"Franchement cela démontre une certaine panique, de mon point de vue", a dit Andrew Pollock, économiste du Conference Board basé à Pékin.

"C'est une thérapie de choc qui vise à répondre à des problèmes réels mais aussi au sentiment de marché dominant des deux derniers jours."

Les principaux indices boursiers chinois ont chuté de plus de 7% mardi, tombant à leur plus bas niveau depuis décembre, après une baisse de plus de 8% lundi.

"La BPC fait ce qu'elle peut mais cela ne sera sans doute pas suffisant et il faudra faire plus", a prévenu Wei Yao, économiste sur la Chine à la Société générale.

Pour Liu Li-Gang, d'ANZ Bank à Hong Kong, la baisse du taux de réserves obligatoires des banques constitue la mesure la plus marquante décidée par les autorités monétaires car elle équivaut à l'injection de 650 milliards de yuans (88 milliards d'euros) dans l'économie.   Suite...