La Chine fait vivre un cauchemar à Wall Street

samedi 22 août 2015 00h21
 

* Les trois indices majeurs perdent plus de 3%

* Pire séance pour le S&P-500 depuis fin 2011

* Le Dow Jones officiellement en correction

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 22 août (Reuters) - La peur d'une contagion à l'économie mondiale du ralentissement de la croissance chinoise a fait vivre vendredi à Wall Street sa pire séance depuis près de quatre ans.

Les trois indices de référence ont perdu plus de 3%, le Dow Jones entrant officiellement en correction avec un recul de 10,1% par rapport à son pic du 19 mai et le Standard & Poor's 500 subissant son plus fort recul en pourcentage sur une séance depuis novembre 2011.

Le Dow Jones a perdu 530,94 points, soit 3,12%, à 16.459,75 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a reculé de 64,84 points (3,19%) à 1.970,89 points, passant sous la barre des 2.000 points pour la première fois depuis le 2 février. Le Nasdaq Composite a cédé 171,45 points (3,52%) à 4.706,04 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le S&P perd 5,8%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis septembre 2011. Le Dow Jones cède lui aussi 5,8% et le Nasdaq abandonne 6,8%.

La glissade de Wall Street cette semaine suggère que les investisseurs considèrent que les actions valent trop cher dans un contexte de hausse modérée des bénéfices et de baisse des prix de l'énergie.   Suite...