Le fonds souverain norvégien a subi un rendement négatif au T2

mercredi 19 août 2015 10h22
 

OSLO, 19 août (Reuters) - Le fonds souverain norvégien, le plus important du monde, a annoncé mercredi avoir enregistré au deuxième trimestre un retour sur investissement négatif avec le recul de Wall Street et des marchés obligataires.

Le fonds a perdu 73 milliards de couronnes norvégiennes (7,97 milliards d'euros) sur la période avril-juin alors qu'il s'était enrichi de 401 milliards de couronnes sur les trois premiers mois de l'année.

Ce résultat correspond à un rendement négatif de 0,9% au deuxième trimestre, contre un gain de 5,3% au premier.

L'appréciation de la couronne norvégienne a amputé les résultats de 53 milliards de couronnes sur avril-juin.

Le fonds précise avoir ramené à 34,5% la part des investissements à taux fixes dans son portefeuille, contre 35,3% au premier trimestre, et porté celle des actions de 62,5% à 62,8%. La part de l'immobilier est passée de 2,3% à 2,7%.

Le fonds, qui gère l'équivalent de 150.000 euros pour le compte de chacun des 5,2 millions de Norvégiens, a pour mission d'investir une partie des recettes pétrolières et gazières du pays. Il détient à lui seul environ 1,3% de l'ensemble des actions cotées dans le monde.

(Camilla Knudsen, Marc Angrand pour le service français)