18 août 2015 / 11:56 / il y a 2 ans

LEAD 2-Wal-Mart rate le consensus et réduit ses prévisions

(Actualisé avec précisions sur les projets d‘ouverture, Asda, cours en avant-Bourse)

18 août (Reuters) - Wal-Mart Stores a publié mardi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes du marché et abaissé ses prévisions pour l‘ensemble de l‘année, en arguant de la hausse de ses coûts salariaux et de la dégradation des marges de ses activités de pharmacie.

L‘action du numéro un mondial de la grande distribution perdait 2,2% à 70,30 dollars dans les transactions d‘avant-Bourse, dans des volumes importants, préfigurant une ouverture au plus bas depuis deux ans et demi.

Sur les trois mois au 31 juillet, deuxième trimestre de l‘exercice 2015-2016, le bénéfice net attribuable aux actionnaires du groupe est revenu à 3,48 milliards de dollars (3,1 milliards d‘euros), soit 1,08 dollar par action, contre 4,1 milliards (1,21 dollar/action) il y a un an.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action (BPA) de 1,12 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Wal-Mart explique que ses profits ont été freinés par sa décision annoncée en février de consacrer un milliard de dollars à des augmentations de salaires et d‘accroître ses investissements dans le commerce électronique face au développement de concurrents spécialisés comme Amazon.

Mardi, il a ajouté avoir également décidé de renforcer les effectifs présents en rayons et aux caisses ou affectés au restockage, dans le but d‘améliorer la qualité du service rendu à ses clients, ce qui a pesé sur les résultats.

LA PRÉVISION DE BPA ANNUEL INFÉRIEURE AUX ATTENTES

Le groupe a aussi évoqué des pressions sur les marges dans les activités de pharmacie aux Etats-Unis avec la diminution des remboursements et un coût plus important qu‘attendu de la “démarque inconnue”, une expression qui, dans la grande distribution, fait généralement référence aux vols en magasins.

Parmi les rares bons points des résultats trimestriels, les ventes des magasins ouverts depuis plus d‘un an ont progressé de 1,5% sur les 13 semaines au 31 juillet par rapport à la période correspondante de l‘an dernier. Les analystes interrogés par la société d‘études spécialisée Consensus Matrix prévoyaient en moyenne une hausse de 1,0%.

En Grande-Bretagne, la chaîne de supermarchés Asda, filiale du groupe américain, a toutefois vu ses ventes reculer de 4,7% au deuxième trimestre, après -3,9% au premier, conséquence de la guerre des prix en cours dans le secteur.

Le chiffre d‘affaires global de Wal-Mart a atteint 120,2 milliards de dollars sur le trimestre, un montant pratiquement inchangé sur un an.

Pour l‘ensemble de l‘exercice, Wal-Mart dit anticiper désormais un BPA compris entre 4,40 et 4,70 dollars, contre une fourchette de projections précédente allant de 4,70 à 5,05 dollars. Le consensus du marché ressortait à 4,77 dollars.

Le groupe a également revu en baisse son objectif d‘ouvertures de supermarchés de proximité “Neighborhood Market”, ramené entre 160 et 170 pour l‘exercice à fin janvier contre 180 à 200 initialement. Il a revanche confirmé vouloir ouvrir 60 à 70 hypermarchés “Supercenter” sur l‘année.

Nathan Layne, Benoit Van Overstraeten et Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below