Fret-Le canadien Brookfield rachète l'australien Asciano pour E8 mds

lundi 17 août 2015 17h14
 

17 août (Reuters) - La société canadienne Brookfield Infrastructure a annoncé lundi le rachat d'Asciano , une société australienne de fret ferroviaire, dans le cadre d'une transaction représentant quelque 12 milliards de dollars australien (7,98 milliards d'euros).

A Wall Street, le titre Brookfield Infrastructure cédait vers 15h15 GMT 2,07% à 41,18 dollars alors que le S&P 500 était orienté en hausse (+0,29%). A Toronto, le titre Brookfield Asset Management, le gérant d'actifs qui a mis sur pied Brookfield Infrastructure perd 0,62%, contre un recul de 0,27% de l'indice composite TSE.

Les actionnaires d'Asciano recevront 6,94 dollars australiens en numéraire et 2,21 dollars d'unités de Brookfield Infrastructure Partnership par titre détenu, soit un total de 9,15 dollars.

Cela représente une prime de 13% par rapport au dernier cours de 8,11 dollars Asciano, qui a demandé la suspension de la cotation lors de la séance lundi à Sydney à la suite d'informations de presse évoquant l'offre de Brookfield avant qu'elle ne soit annoncée.

Le rachat d'Asciano par Brookfield se classe au septième rang des plus importantes acquisitions d'entreprises australiennes par des groupes étrangers.

La transaction est symptomatique de l'appétit de grands groupes étrangers pour le secteur des infrastructures australien, qui s'explique notamment par sa valorisation devenue relativement basse après le récent déclin des exportations de charbon.

Plus tôt dans l'année, Toll Holdings, numéro un australien des activités de fret et de logistique, ancienne maison mère d'Asciano, a été racheté par Japan Post Holdings IPO-JAPP.T, la société mère de la poste japonaise. (Byron Kaye à Sydney, avec la contribution de Sneha Banerjee à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)