CORR-LEAD 1-Turquie-Une coalition improbable, législatives anticipées en vue

jeudi 13 août 2015 15h53
 

(Bien lire "au terme d'une heure et demie de pourparlers" au §2)

ANKARA, 13 août (Reuters) - Les discussions entre l'AKP, le parti au pouvoir en Turquie, et le CHP, principale formation de l'opposition, en vue de former une coalition gouvernementale se sont achevées jeudi sans avoir abouti, a déclaré à Reuters un haut responsable du CHP, ce qui pourrait ouvrir la voie à des législatives anticipées d'ici la fin de l'année.

"Le résultat est négatif", a dit, sans plus de précisions, ce haut responsable par téléphone, au terme d'une heure et demie de pourparlers entre le Premier ministre, Ahmet Davutoglu, et le chef de file du CHP, Kemal Kilicdaroglu.

Davutoglu et le CHP devraient rapidement publier des communiqués distincts sur l'issue des discussions.

L'AKP devrait mener au cours des prochains jours des discussions avec le parti nationaliste MHP, qui a laissé entendre qu'il pourrait soutenir un gouvernement AKP minoritaire en attendant des législatives anticipées.

Mais la probabilité d'un accord de coalition entre l'AKP et le MHP est "très mince", a déclaré à Reuters un haut responsable de l'AKP, jugeant beaucoup plus probable la tenue d'élections anticipées en novembre.

"La probabilité d'une coalition avec le MHP est très faible, les chances d'élections en novembre sont très élevées à l'heure actuelle", a-t-il dit par téléphone.

L'AKP a subi une sévère défaite lors des législatives de juin, perdant sa majorité parlementaire pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 2002.

Ahmet Davutoglu a jusqu'au 23 août pour trouver un partenaire de coalition, faute de quoi le président Recep Tayyip Erdogan pourra convoquer de nouvelles élections.   Suite...