Le FMI salue le nouveau mécanisme de fixation du yuan

mercredi 12 août 2015 04h27
 

PEKIN, 12 août (Reuters) - La décision de la Banque de Chine de modifier le mécanisme de fixation du yuan "apparaît comme une mesure bienvenue" aux yeux du Fonds monétaire international (FMI), car elle devrait permettre à l'offre et la demande de peser davantage dans la détermination du taux de change.

"Une plus grande flexibilité du taux de change est importante pour la Chine qui s'efforce de donner un rôle décisif dans l'économie aux forces du marché et qui intègre rapidement les marchés financiers mondiaux", indique mercredi un porte-parole du FMI dans un communiqué adressé par mail.

"Nous sommes convaincus que la Chine peut, et doit atteindre l'objectif d'un système de taux de change flottants dans un délai de deux à trois ans", ajoute-t-il.

La Banque populaire de Chine (BPC) a présenté sa décision, qui a conduit à une dévaluation du yuan de près de 2%, comme une mesure de libéralisation du marché mais certains redoutent le début d'une glissade durable du taux de change, voire la relance d'une guerre des monnaies.

L'économiste en chef de la Banque de Chine, Ma Jun, écrit dans un article publié mercredi par le Quotidien du Peuple qu'il s'agit d'une mesure unique et assure que la Chine n'est pas engagée dans un processus de dévaluation. (Jason Subler; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)