USA-La productivité rebondit au T2 mais la tendance reste faible

mardi 11 août 2015 15h23
 

WASHINGTON, 11 août (Reuters) - La productivité non agricole a rebondi aux Etats-Unis au deuxième trimestre mais la tendance de fond reste faible, ce qui suggère que la reprise de l'inflation pourrait se produire plus rapidement que prévu.

Selon les données diffusées mardi par le département du Travail, la productivité a augmenté de 1,3% en rythme annuel sur la période avril-juin, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une progression de 1,6%.

Conformément aux chiffres pris en compte dans le calcul de la première estimation du produit intérieur brut (PIB) du deuxième trimestre, publiée la semaine dernière (+2,3%), le recul de la productivité au premier trimestre a été révisé en baisse, à 1,1% contre une contraction de 3,1% annoncée auparavant.

Sur un an, la productivité n'a progressé que de 0,3% et elle a aussi été révisée à la baisse pour les années 2012 et 2013.

Ces révisions à la baisse suggèrent que le potentiel de croissance de l'économie américaine pourrait être inférieur au rythme de 1,5% à 2,0% envisagé actuellement par les économistes.

Cela impliquerait une réduction des surcapacités plus rapide que prévu et un renforcement plus précoce des pressions inflationnistes.

Le coût unitaire du travail a progressé de 0,5% au deuxième trimestre, alors que le consensus Reuters prévoyait une hausse de 0,1%.

Lors de la période janvier-mars, il a augmenté de 2,3%, révisé à la baisse par rapport à la progression de 6,7% annoncée précédemment.

Sur un an, la progression du coût unitaire du travail s'établit à 2,1%.   Suite...