Symantec cède Veritas (stockage de données) pour $8 mds

mardi 11 août 2015 13h21
 

11 août (Reuters) - Symantec a annoncé mardi la vente de sa filiale de stockage de données Veritas pour huit milliards de dollars (7,25 milliards d'euros) en numéraire à un groupe d'investisseurs emmené par Carlyle Group et comprenant également GIC, le fonds souverain de Singapour.

Dans un communiqué, le spécialiste américain des logiciels de sécurité précise qu'il tirera un produit net de 6,3 milliards de dollars de l'opération.

Dans la foulée, il a annoncé augmenter son plan de rachat d'actions en cours de 1,5 milliard de dollars pour le porter à 2,6 milliards.

Cela fait des mois que Symantec, surtout connu pour son anti-virus Norton, cherchait des acquéreurs pour Veritas mais l'intérêt a été limité en raison des charges fiscales liées à la scission de sa filiale.

Symantec avait annoncé en octobre sa volonté de se scinder en deux sociétés, l'une dédiée aux logiciels de sécurité et l'autre spécialisée dans la gestion de données.

Le groupe a également annoncé des résultats du premier trimestre 2015-2016 légèrement inférieur aux attentes des analystes financiers. (Lehar Maan à Bangalore, Véronique Tison et Benoît Van Overstraeten pour le service français)