Symantec va céder ses activités stockage de données à Carlyle-sce

mardi 11 août 2015 08h57
 

11 août (Reuters) - Symantec a conclu un accord avec le fonds d'investissement Carlyle Group pour lui vendre Veritas, son activité de stockage de données, a dit une source proche du dossier.

Cette dernière a ajouté qu'une annonce officielle pourrait être faite ce mardi, à l'occasion de la publication des résultats trimestriels du spécialiste des logiciels de sécurité.

Carlyle s'est refusé à tout commentaire. Personne n'était disponible dans l'immédiat chez Symantec.

Le mois dernier, Bloomberg a rapporté que Symantec était proche d'un accord avec Carlyle pour lui céder Veritas à un prix compris entre sept et huit milliards de dollars (6,4-7,3 milliards d'euros).

Cela fait des mois que Symantec, le fabricant de l'anti-virus Norton, cherche des acheteurs pour Veritas mais l'intérêt a été limité en raison des charges fiscales liées à la scission de sa filiale.

Symantec a annoncé en octobre sa volonté de se scinder en deux sociétés, l'une dédiée aux logiciels de sécurité et l'autre spécialisée dans la gestion de données.

La première a réalise en 2014 un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de dollars tandis que les ventes de Veritas sont ressorties à 2,5 milliards. (Greg Roumeliotis, Benoît Van Overstraeten pour le service français)