RPT-Tests accélérés pour les banques grecques avant recapitalisation

lundi 10 août 2015 07h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche diffusée vendredi)

par George Georgiopoulos

ATHENES, 10 août (Reuters) - Les banques grecques vont être soumises au cours des prochains mois à des tests de résistance accélérés afin d'évaluer leurs besoins en capitaux frais, les autorités souhaitant boucler leur recapitalisation avant la fin de l'année.

Ce nouvel examen réalisé par les autorités européennes et grecques sera achevé après l'été, a dit une source bancaire à Reuters, l'objectif étant de renforcer le bilan des banques avant l'entrée en vigueur, en janvier, d'une nouvelle réglementation qui peut conduire à faire participer les gros déposants au renflouement d'un établissement bancaire en difficulté.

Comme toutes les principales banques de la zone euro, les grandes banques grecques ont déjà subi l'an dernier des "stress tests" et une revue de la qualité des actifs (AQR), un exercice qui a nécessité neuf mois de travaux.

Mais depuis, la situation des quatre principaux acteurs du secteur en Grèce (la Banque nationale de Grèce, la Banque du Pirée, Eurobank et Alpha ) s'est fortement dégradée, tout comme la situation budgétaire et économique du pays, ce qui rend nécessaire une nouvelle recapitalisation, la troisième depuis 2010.

"L'examen dans son ensemble sera achevé après l'été", a dit la source, qui a requis l'anonymat. "Il s'agira d'un processus plus rapide que le bilan de santé de l'an dernier."

Les préparatifs de ces nouveaux tests sont déjà en cours à la Banque centrale européenne (BCE), qui pourrait utiliser les mêmes critères d'évaluation et les mêmes hypothèses qu'en 2014.

  Suite...