La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre lundi (actualisé)

lundi 10 août 2015 08h15
 

(Actualisé avec Sanofi, Air France-KLM)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 10 août (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la
Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture. A 8h14, le
contrat à terme sur l'indice CAC 40 prend 0,7%:
    
    * SANOFI a annoncé lundi un accord avec l'allemand
Evotec et l'australien Apeiron Biologics pour
développer un nouveau traitement anticancéreux permettant de
renforcer la lutte du système immunitaire contre les tumeurs.
 
    
    * ZODIAC AEROSPACE a annoncé vendredi la reprise
cette semaine de la fabrication de panneaux destinés aux
intérieurs d'avions dans son usine américaine de Newport,
soufflée le 14 juillet par une explosion. 
    
    * THALES - Une dizaine de pays, dont l'Egypte,
sont intéressés par le rachat des deux porte-hélicoptères
Mistral dont la vente à la Russie a été annulée, a-t-on déclaré
vendredi de source proche du dossier. Les Mistral sont
construits par DCNS, filiale à 35% de Thales. 
    
    * ORANGE a annoncé vendredi la cession de sa
filiale mobile Orange Arménie au fournisseur d'accès à internet
Ucon, pour un montant non précisé. 
    
    * AIR FRANCE-KLM a transporté 8,9 millions de
passagers en juillet, en hausse de 2,4% sur un an, tandis que sa
recette unitaire a reculé dans le transport de passagers comme
dans l'activité cargo. 
    
    * MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS (ex-Belvédère) a
fait état vendredi d'une progression de 4,5% de son chiffre
d'affaires semestriel en données comparables, à la faveur
notamment d'un retour à la croissance en France au deuxième
trimestre (+1,8%). (Le communiqué: bit.ly/1HvFRUx)
    
    * ARCHOS vise une accélération de la croissance de
son chiffre d'affaires au second semestre après un bond de 21%
au premier, période au cours de laquelle sa perte opérationnelle
a doublé. Le groupe, qui a subi l'impact de l'appréciation du
dollar pendant la première partie de l'année, vise aussi une
amélioration de sa marge si l'euro se maintient au-dessus de
1,10 dollar. (Le communiqué: bit.ly/1KUKgoT)

 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Dominique Rodriguez)