Bolloré dit ne pas vouloir dicter la stratégie de Tel.Italia-sce

jeudi 6 août 2015 18h16
 

ROME, 6 août (Reuters) - Vincent Bolloré, président de Vivendi, a rencontré jeudi le président du conseil italien Matteo Renzi au sujet de l'investissement du groupe de médias dans Telecom Italia, selon une source gouvernementale à Rome.

L'investisseur breton veut être un investisseur de long terme de Telecom Italia et ne cherche pas à dicter la stratégie à l'opérateur italien, a déclaré une source proche du dossier à l'issue de la rencontre.

Vincent Bolloré ne veut pas siéger au conseil d'administration de Telecom Italia mais veut participer au développement du groupe et proposer des contenus médias et culturels de Vivendi à la plate-forme de distribution de l'opérateur, a ajouté cette source.

"Bolloré est venu rassurer sur le fait qu'il est un investisseur industriel de long terme", a-t-elle dit.

Vivendi est devenu en juin le premier actionnaire de l'opérateur italien avec 14,9% du capital.

Le conseiller du chef du gouvernement italien Andrea Guerra assistait à la rencontre avec Vincent Bolloré, selon la source gouvernementale italienne.

Le conseil d'administration de Telecom Italia se réunissait ce jeudi pour approuver les résultats semestriels du groupe.

Vivendi, contacté à Paris, n'a pas souhaité faire de commentaire. (Silvia Aloisi et Roberto Landucci, Joseph Sotinel à Paris, édité par Dominique Rodriguez)