LEAD 1-La reprise d'AZ a soutenu les résultats de Merck KGaA

jeudi 6 août 2015 08h34
 

(Actualisé avec des précisions)

FRANCFORT, 6 août (Reuters) - Merck KGaA a annoncé jeudi une hausse de 6,3% de son bénéfice brut au deuxième trimestre, ce dernier ayant ainsi dépassé le consensus, la reprise du chimiste spécialisé AZ Electronic Materials ayant compensé une baisse du chiffre d'affaires réalisé par son médicament le plus vendu.

L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) ressort à 899 millions d'euros, dépassant le consensus qui le donnait à 887 millions.

Les ventes du Rebif, un traitement de la sclérose en plaques, ont diminué de 12% durant le trimestre, pourcentage ajusté des effets de change. Ce médicament est soumis à la vive concurrence d'une nouvelle génération de traitements oraux de cette maladie.

Les ventes, ajustées des effets de change, du traitement oncologique Erbitux ont également fléchi durant le trimestre, affectées par une baisse des prix dans certains pays européens.

Tout cela a été compensé par la fermeté du dollar, qui a dopé les ventes réalisées à l'étranger, et par une croissance des ventes d'équipements de laboratoire pour le secteur des biotechnologies de 11% ajustée des effets de change.

Le groupe pharmaceutique et chimique allemand a confirmé sa prévision d'un Ebitda annuel de 3,45 à 3,55 milliards d'euros contre 3,39 milliards dégagés en 2014.

Cette prévision ne tient pas compte de l'achat de 17 milliards de dollars de l'américain Sigma-Aldrich qui devrait être bouclé prochainement.

Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 14,4% à 3,22 milliards d'euros et le bénéfice net de 13,2% à 343 millions d'euros. Le consensus donnait un C.A. de 3,15 milliards et un résultat net de 344 millions. (Ludwig Burger, Wilfrid Exbrayat pour le service français)