T.Italia va clore des litiges de concurrence par des accords-sces

mercredi 5 août 2015 19h31
 

MILAN, 5 août (Reuters) - Telecom Italia envisage de conclure des accords pour solder des litiges avec plusieurs de ses concurrents lui réclamant un montant total d'environ quatre milliards d'euros d'indemnisation suite à des infractions aux règles de la concurrence, ont indiqué mercredi à Reuters deux sources proches du dossier.

Le géant britannique du mobile Vodafone a intenté il y a deux ans un procès à l'ancien monopole italien pour abus de position dominante dans son marché historique, réclamant plus d'un milliard d'euros de dommages.

D'autres acteurs du secteur des télécoms ont également poursuivi Telecom Italia ces dernières années pour des infractions relevant de la concurrence.

Fastweb, filiale italienne spécialisé dans le haut débit de Swisscom, lui réclame 1,74 milliard d'euros, le fournisseur d'accès Tiscali veut 285 millions, tandis que le montant cumulé des dommages demandés par les entreprises télécoms de moindre envergure Eutelia, Voiceplus et Teleunit s'élève à environ 1,1 milliard d'euros.

Les sources n'ont donné aucune indication sur l'état d'avancement de discussions éventuelles.

La conclusion d'un accord permettrait aux différentes parties concernées de s'épargner de longues procédures judiciaires.

Selon un consensus fourni par Telecom Italia sur son site internet, les analystes s'attendent en moyenne à ce que le groupe passe une charge exceptionnelle de 309 millions d'euros, au moins d'eux d'entre eux prenant en compte les coûts potentiels associés à ces poursuites dans leur prévision. (Danilo Masoni et Stefano Rebaudo; Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)