Les ventes de Nissan en Chine reculent de 13,9% en juillet

mercredi 5 août 2015 10h46
 

PEKIN, 5 août (Reuters) - Les ventes de Nissan Motor en Chine ont reculé de 13,9% sur un an en juillet, signe de la contraction du premier marché automobile mondial, due à la fois au ralentissement économique à l'oeuvre et de l'effondrement des Bourses de Shanghaï et de Shenzhen observé ces dernières semaines.

Le recul des ventes de juillet intervient après une hausse de 0,1% aussi bien en mai qu'en juin. Cela ne fait que trois mois que le partenaire japonais de Renault a commencé à publier des données mensuelles de ventes en Chine.

Nissan a dit avoir vendu 84.200 véhicules le mois dernier. Il ajoute que sur les sept premiers mois de l'année, les livraisons affichent une hausse de 2,8%, soulignant être bien parti pour atteindre son objectif de 1,3 million de véhicules écoulés en Chine cette année contre 1,22 million en 2014.

"Nous espérons passer l'été et nous attendons à relancer nos ventes à l'automne", a dit un responsable commercial de Nissan basé en Chine.

L'Association chinoise des constructeurs d'automobiles publiera la semaine prochaine ses chiffres de juillet pour l'ensemble du secteur, qui pourraient se solder par une quatrième baisse mensuelle d'affilée.

Le mois dernier, l'association professionnelle a divisé par plus de deux sa prévision de croissance du marché pour 2015, à 3%, pour tenir de l'impact de la chute du marché actions sur le sentiment des consommateurs. (Jake Spring et Norihiko Shirouzu, Benoît Van Overstraeten pour le service français)