Nokia vend HERE aux constructeurs allemands pour 2,8 mds

lundi 3 août 2015 07h36
 

FRANCFORT/HELSINKI, 3 août (Reuters) - Nokia a annoncé lundi la cession de sa filiale de cartographie HERE à un consortium de constructeurs automobiles dans le cadre d'une transaction qui valorise cette activité à 2,8 milliards d'euros, dette comprise.

Dans un communiqué, l'équipementier télécoms finlandais dit attendre un produit net de 2,5 milliards d'euros de la vente de HERE au consortium réunissant Daimler, maison mère de Mercedes-Benz, BMW et Audi (groupe Volkswagen ).

L'opération devrait être finalisée d'ici le premier trimestre 2016.

L'acquisition permettra à Mercedes, BMW et Audi de se renforcer dans les services numériques pour voitures connectées qui, au-delà des fonctions d'aide à la navigation déjà très utilisées, pourront apporter de nouvelles informations telles que la localisation de véhicules accidentés.

"Pour l'industrie automobile, c'est la base de nouveaux systèmes d'assistance et à terme de la conduite pleinement autonome", ont indiqué les acquéreurs dans un communiqué.

Nokia se sépare de sa filiale pour se concentrer sur l'intégration d'Alcatel-Lucent, une acquisition à 15,6 milliards d'euros qui doit hisser le groupe finlandais au deuxième rang mondial des équipementiers télécoms. (Edward Taylor et Jussi Rosendahl, Véronique Tison pour le service français)