La chute des actions chinoises, une aubaine pour des fonds étrangers

vendredi 31 juillet 2015 17h39
 

par Sujata Rao

LONDRES, 31 juillet (Reuters) - Les marchés actions chinois ont connu en juillet leur pire contre-performance en six ans poursuivant un décrochage amorcé à la mi-juin et qui leur a coûté environ 2.000 milliards de dollars (1.800 milliards d'euros) de capitalisation malgré les mesures de soutien prises par Pékin pour enrayer la chute.

Les six semaines de dégagements subis par les Bourses chinoises dans un contexte de forte volatilité en partie liée aux interventions des autorités, ont pu décourager pour de bon nombre d'investisseurs en actions A, réservées aux investisseurs résidents.

Les fonds spécialisés sur les actions chinoises ont subi plus de 14 milliards de dollars de rachats nets depuis le début de l'année, avec des retraits massifs au cours des deux dernières semaines.

Après avoir doublé de valeur en un an, les actions chinoises ont brutalement chuté de l'ordre de 30% depuis la mi-juin, tout en continuant d'afficher une progression de 13% par rapport à la fin de l'année dernière.

L'indice Composite de Shanghai a dévissé de 10% au cours de la semaine écoulée et de 14,3% sur le mois de juillet.

Les investisseurs non-résidents, qui ne détiennent qu'environ 2% de la capitalisation boursière chinoise, ont eux aussi subi ce décrochage que certains d'entre eux considèrent toutefois comme l'occasion de renforcer leurs positions.

"Nous avons mis à profit la volatilité pour nous surpondérer sur un certain nombre de secteurs comme le tourisme ou l'assurance. Je pense que le marché des actions A va consolider et trouver une raison de repartir à la hausse", a dit Yu-Min Wang, responsable des investissements de Nikko Asset Management dont les actifs sous gestion atteignent 170 milliards de dollars.

  Suite...