France-Consommation des ménages en hausse de 0,4% en juin

vendredi 31 juillet 2015 08h47
 

PARIS, 31 juillet (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a progressé de 0,4% en juin grâce au dynamisme des achats alimentaires, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

Sur l'ensemble du deuxième trimestre, elle affiche toutefois un recul de 0,1% par rapport aux trois premiers mois de l'année, ce qui renforce les anticipations d'un rythme de croissance de l'économie française au printemps bien inférieur à celui de l'hiver.

L'Insee a confirmé dans le même temps l'évolution des dépenses de consommation du mois de mai à +0,1%.

Les 15 économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,6% le mois dernier.

Le chiffre de juin marque un net rebond par rapport aux deux mois précédents, où la consommation des ménages en biens, qui représente un peu moins de 50% de leur consommation totale, avait quasiment stagné.

La consommation des ménages reste le principal moteur de croissance de l'économie française, contribuant pour un peu plus de 50% au produit intérieur brut. Son dynamisme de début d'année avait alimenté la croissance de 0,6% du PIB au premier trimestre.

Les prévisions pour celui du deuxième trimestre se situent globalement à 0,2%/0,3%.

En juin, les achats de produits alimentaires ont bondi de 0,6%, alors qu'ils étaient restés stables en mai, et la consommation en énergie a peu évolué (-0,1%).

Les achats de biens durables sont restés bien orientés (+0,4% après +0,7%), grâce à l'automobile (+0,7%), qui retrouve en volume de plus hauts niveaux depuis près de trois ans, et à l'équipement du logement (+0,4%).   Suite...