France-Du mieux pour la confiance des patrons de PME/ETI

mercredi 29 juillet 2015 14h16
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Le confiance des dirigeants de PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) s'est fortement améliorée au premier semestre en France mais sans déboucher sur un redécollage des perspectives d'investissement et d'emploi, selon l'Observatoire OpinionWay-Banque Palatine pour iTELE et Challenges publié mercredi.

En juin, la confiance des dirigeants dans les perspectives de leur entreprise pour les six prochains mois atteint 73%, un niveau quasiment inchangé depuis la fin de l'hiver, alors qu'elle avait plongé à 60%, un plus bas de plus de deux ans, en décembre.

Leur niveau de confiance en l'économie française est inchangé par rapport à mai à 39%, un plus haut de trois ans.

Ils sont 47% à tabler sur une stabilité de leur chiffre d'affaires en fin d'année, un niveau là aussi inchangé par rapport à mai, mais 37%, soit deux points de plus, à tabler sur une hausse de celui-ci.

Quant à la différence entre les entreprises qui comptent embaucher et celles qui comptent réduire leurs effectifs, elle est redevenue légèrement positive depuis le début de l'année (+4 points en juin).

Pour l'Observatoire, cette tendance devra être confirmée au second semestre pour que l'on puisse parler d'une véritable reprise de l'emploi. Il en est de même pour l'investissement, dont les perspectives avaient fortement rebondi début 2015 mais se maintiennent aujourd'hui "à un niveau correct sans pour autant réellement redécoller".

L'étude a été réalisée auprès d'un échantillon représentatif de plus de 3.000 dirigeants d'entreprises, dont le chiffre d'affaires est compris entre 15 et 500 millions d'euros, interrogés par téléphone. (Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)