France-Cazeneuve annonce des renforts pour le site d'Eurotunnel

mercredi 29 juillet 2015 12h33
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur a annoncé mercredi le déploiement d'effectifs supplémentaires, 120 CRS et gendarmes mobiles, sur le site d'Eurotunnel pour sécuriser les accès au tunnel sous la Manche.

"L'Etat, qui a toujours pris ses responsabilités, va renforcer encore les moyens qu'il consacre à la sécurisation de la frontière et notamment du site d'Eurotunnel", a dit Bernard Cazeneuve lors d'une déclaration à la presse.

Deux unités de forces mobiles seront "affectées temporairement à Calais afin de contribuer à la sécurisation du site", a-t-il précisé.

"Le groupe Eurotunnel doit également, c'est bien normal, prendre ses responsabilités", a souligné le ministre.

Le groupe Eurotunnel a rappelé mercredi la France à ses obligations de sécurisation après la mort dans la nuit d'un migrant soudanais qui tentait de monter dans une navette, le neuvième depuis début juin.

Plus de 2.000 tentatives d'intrusion ont été constatées sur le site d'Eurotunnel à Coquelles, près de Calais, dans la nuit de lundi à mardi, par des migrants qui espèrent gagner le Royaume-Uni, selon la préfecture du Pas-de-Calais. La nuit dernière, ce sont un millier de tentatives qui ont été signalées, selon une source policière. ( ) (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)