Suez est "très tranquille" face aux succès de Podemos en Espagne

mercredi 29 juillet 2015 10h27
 

PARIS, 29 juillet (Reuters) - Le groupe français Suez a estimé mercredi que la montée en puissance en Espagne du parti anti-austérité Podemos n'aurait qu'un effet limité sur son activité.

Suez est le numéro un de l'eau en Espagne à travers sa filiale Agbar, qui assure notamment la production d'eau potable de Barcelone. Le pays, où le groupe a bénéficié de hausses de volumes (+0,3%) et de tarifs (+1,8% en moyenne) au premier semestre, a représenté 11,5% de son chiffre d'affaires au 30 juin.

"En Espagne, nous avons des contrats d'une durée moyenne de vingt ans (et) ces contrats (...) ne peuvent pas être remis en cause, même si Podemos avait la majorité dans les villes où nous sommes", a déclaré Jean-Louis Chaussade, le directeur général du numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets, lors d'une conférence téléphonique.

"Nous pouvons attendre peut-être des renégociations tarifaires annuelles plus tendues qu'avant, ça fait partie du jeu et nous nous y sommes parfaitement préparés", a-t-il toutefois ajouté. "Je suis très tranquille sur l'Espagne."

Podemos a bouleversé le paysage politique espagnol en juin lorsque des coalitions de gauche qu'il a soutenues ont remporté quatre des cinq plus grandes villes du pays, dont Madrid et Barcelone.

Le parti est toutefois distancé par les socialistes du PSOE et les conservateurs du Parti populaire (PP) à environ quatre mois des élections législatives prévues en novembre, selon un sondage Metroscopia rendu public samedi.

Suez a publié mercredi des résultats en croissance à données comparables au titre du premier semestre 2015, grâce notamment à sa division Eau Europe et à ses réductions de coûts, et a confirmé l'ensemble de ses objectifs pour 2015. (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)